×
×

Migration et coopération au développement : une bonne alliance ?

« Il existe quelques idées préconçues largement répandues sur le lien unissant migration et développement »

30 juin 2020

Une douzaine d’organisations actives en matière de coopération au développement, asile et migrations se sont penchées sur le lien entre coopération au développement et migrations. Ce dossier développe une analyse fort complète et une série de recommandations à l’intention de la coopération belge au développement. Il analyse par exemple le paradoxe de la migration : plus les conditions de base (qui mènent à long terme à une réduction de la migration) s’améliorent dans les pays pauvres, plus la migration s’en trouve facilitée à court terme. Il approfondit de façon concrète les atouts d’aborder les migrations internationales dans un concept plus large de justice migratoire.

Migration et coopération au développement : une bonne alliance ?

En 2015 et 2016, le nombre de demandes d’asile a augmenté en Europe ; ce qui a fait hisser davantage le sujet des migrations dans les priorités de l’agenda politique de l’Europe et de la Belgique. Les décideurs politiques qu’ils soient européens ou belges établissent, depuis, un lien toujours plus étroit entre migration et coopération au développement coopération au développement
aide publique au développement
aide au développement
. Pour limiter le nombre d’arrivées en Europe de personnes migrantes, dont certaines sont en demande de protection internationale, des pays extérieurs à l’UE sont sollicités. Ce processus est décrit comme l’externalisation de la politique migratoire européenne. Même si la coopération au développement a un rôle important à jouer dans le contexte de la migration, il existe quelques idées préconçues largement répandues sur le lien unissant migration et développement. La migration mérite une attention particulière dans la politique étrangère et dans la coopération au développement. Il convient cependant de garder à l’esprit les priorités idoines de celles-ci et d’avoir des attentes réalistes.

Dans cette note, CNCD-11.11.11, 11.11.11, Ciré, Oxfam- Solidarité, Caritas International, Médecins du Monde, We Social Movements (WSM), Fairwork Belgium, Mouvement Ouvrier Chrétien, Beweging.net, FOS, Orbit vzw, Vluchte- lingen-werk Vlaanderen, émettent des propositions sur le rôle que la coopération au développement peut jouer dans un contexte de migration internationale, en mettant en avant par ailleurs les risques potentiels de lier ces deux enjeux.